Présentation

Le Centre Communal d’action Sociale (CCAS) anime les actions de prévention et de développement social de la commune. Il est présidé par le Maire de la commune.
Il est composé de 5 élus désignés par le conseil municipal, et de 5 membres extérieurs nommés par le Maire.

Depuis Juillet 2020, les membres du  CCAS sont :
La présidente : Martine VIBERT

Elus désignés par le conseil municipal  :

Marc Baillargeat
Elodie Goury
Françoise Robichon-Liévois
Carinne PERRET
Mihaela Siclusan

Membres nommés par Le Maire

Marie-France Chal
Christine Chelli
Sandrine Dietrich
Anne Pinon
Roselyne Ramel

Historique :
Les Centres communaux d’action sociale ont été créés par le décret-loi no 53-1186 du 29 novembre 1953. Ils résultent de la fusion des anciens Bureaux de bienfaisance et des Bureaux d’assistance, créés respectivement par des lois de 1796 et 1893. La loi de 1796 organisant les bureaux de bienfaisance fut adoptée suite à la saisie des biens nationaux en 1789.
Autrefois appelé Bureau d’aide sociale (BAS), la loi no 86-17 du 6 janvier 1986 a substitué le nom de Centre communal d’action sociale à l’ancienne dénomination.

Fonctionnement :
Pour remplir la tâche qui lui est impartie, le Centre communal d’action sociale dispose d’un organe de gestion : le conseil d’administration, et de moyens propres : un budget autonome et du personnel relevant de son autorité.
A Moye, le conseil d’administration est composé comme suit :
• un président : le Maire de la commune
• 5 membres élus par le conseil municipal en son sein
• 5 membres extérieurs nommés par arrêté du Maire.

Gestion :
Le conseil d’administration gère le CCAS. À ce titre, il est habilité à prendre des délibérations. Ainsi, le conseil d’administration vote l’ensemble des documents budgétaires, décide des actions à mener, émet son avis sur les demandes d’aide sociale facultative et est chargé de pourvoir à l’exécution de ses délibérations.

Moyens :
Le Centre communal d’action sociale dispose d’un budget autonome. Trois sources de financement peuvent être distinguées :
• les ressources propres : les dons et legs ainsi que les produits de quêtes ou de collectes
• les ressources liées aux services et aux actions créés et gérées par le Centre communal d’action sociale : le remboursement par le service départemental d’aide sociale des frais d’enquête pour constitution des dossiers d’aide sociale, les participations de divers organismes au financement de certaines actions et prestations (département, caisses de retraite …)
• les ressources extérieures : la subvention communale qui constitue l’apport prépondérant et obligatoire au fonctionnement de tous les Centres communaux d’action sociale.

Actions menées :
– Participation à l’instruction des demandes d’aide sociale légale (RSA…)
– Participation à des groupes de travail dans le cadre de la démarche sociale intercommunale (famille, enfance, gérontologie, handicap/emploi, )
– Organisation de La Semaine Bleue (semaine consacrée aux Anciens) :  le CCAS de Moye  reconduit cet événement national à l’échelon de la Commune afin de favoriser les rencontres, le rapprochement des générations et partager des moments de convivialité.
– Paniers gourmands aux Anciens
– Aide à la parentalité (prévenir les addictions…)
– Examen des demandes d’aide d’urgence
– Mise en place des plans canicule et grand froid
– Cérémonie de la fête des mères et fête des pères
– Participation financière aux transports vers une structure par convention avec le CCAS de la ville de Rumilly
– Participation financière à l’Epicerie solidaire Jeanne Burdin par convention avec le CCAS de la ville de Rumilly

– Versement d’une subvention à la mission Locale Jeune.